Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 17:11
MmeOuattara_Anoumabo--2-.jpg
La 4ème édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo a démarré hier en présence de la Première Dame de la Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara.
Elle a inauguré l’école primaire offerte par le groupe Magic System aux populations d’Anoumabo. Bien avant, Dominique Ouattara a offert du matériel médical d’une valeur de 5 millions fcfa au centre de santé de ce village.
Voici l’intégralité de son discours :

 

"Excellence Madame Patience DABANY, chère grande Sœur ;

Mesdames et Messieurs les Ministres ;

Excellences, Messieurs les Ambassadeurs du Burkina Faso, de la République Française et du Gabon ;

Monsieur le Commissaire Général du Festival de Musiques Urbaines d’Anoumabo ;

Madame et Monsieur le Maire des Communes de Port-Bouët et de Marcory ;

Messieurs les Directeurs de MTN, BNI, ASKAY, partenaires du FEMUA ;

Chers amis Artistes ;

Distingués chefs traditionnels ;

Honorables Chefs Religieux ;

Chers festivaliers ;



Mesdames et Messieurs les Journalistes.

Tout d’abord, permettez-moi d’adresser mes vifs remerciements à la Chefferie traditionnelle d’Anoumabo et à toute la population du village pour cet accueil si chaleureux.

Lorsque j’ai été sollicitée pour être la marraine de la cérémonie d’inauguration de cette école primaire, en marge du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo, j’ai donné mon accord pour plusieurs raisons.

 

D’une part, ouvrir une école, c’est ouvrir de nouvelles portes, de nouvelles pages, écrire de nouvelles lignes, et l’inauguration de cette école traduit bien la marche de notre pays vers l’avenir.

D’autre part, soutenir le Festival des Musiques Urbaines, c’est appuyer la ferme volonté du peuple Ivoirien de tracer en lettres d’or les sillons de son devenir.

Le FEMUA est un signal fort marquant le retour de notre pays sur la scène culturelle et la volonté de notre jeunesse de renouer avec l’excellence.

J’en veux pour preuve la qualité de ce festival qui en est à sa quatrième édition, ainsi que ses artistes de renom qui nous font l’honneur d’être avec nous aujourd’hui.

Enfin, comme vous le savez j’ai toujours soutenu le groupe Magic System que j’admire beaucoup pour son talent et pour son dynamisme exemplaire. Ces quatre jeunes gens sont de dignes ambassadeurs de notre Pays et il était important que je sois à leurs côtés pour les soutenir.

 

Chers artistes,

Vous qui nous faites rêver ;

Vous qui nous apportez le sourire et qui mettez de la mélodie et des couleurs dans nos vies.

Mon souhait est que quelque soit votre bord politique, vous soyez, les artisans de la réconciliation nationale.

Vous savez que vous avez le pouvoir de guider nos cœurs et d’apaiser nos esprits. Capitalisez cette force, pour agir en faveur de la Paix. Amenez toutes les filles et fils de notre pays à chanter et à danser ensemble comme par la passé.

Je compte sur vous pour mener haut et loin le drapeau de la Côte d’Ivoire réunifiée.

Vous êtes les artisans du rayonnement culturel de la Côte d’Ivoire et nous sommes fiers de vous.

Grace à votre générosité, des milliers d’enfants viendront à cette école publique, symbole de l’égalité des chances pour tous, afin d’acquérir le savoir nécessaire à la pleine affirmation de soi.

Oui, l’école est l’institution la plus essentielle de la République. Elle nous enseigne la découverte, le respect de l’autre et nous aide à créer un monde meilleur.

 

Mesdames et messieurs,

C’est pour toutes ces raisons que j’ai fait de l’école obligatoire et gratuite pour tous, prônée par mon époux le Président Alassane OUATTARA, un des axes prioritaires de mes actions humanitaires.

Avec ma Fondation Children Of Africa, j’ai pu visiter le Pays profond et toucher du doigt les problèmes liés à l’éducation de nos enfants.

Pendant des années, nous avons réhabilité des écoles et distribué des milliers de kits scolaires aux enfants démunis. Ces actions nous ont permis de voir l’immensité de la tâche qui reste à accomplir, mais j’ai l’intime conviction que si nous unissons toutes nos forces, nous pourrons relever ce défi.

En effet, en m’acquittant de l’agréable devoir d’inaugurer cette belle école primaire, je ressens un vif sentiment d’espoir et je formule le vœu de voir d’autres énergies se mobiliser pour faire de la scolarisation de nos enfants, la priorité des priorités.


Chère population d’Anoumabo,

Je voudrais vous dire que j’ai entendu vos doléances et que j’essayerai de les satisfaire au mieux. D’ores et déjà, j’ai le plaisir de vous remettre du matériel médical pour votre centre de santé, je sais que vous en ferai bon usage.

 

Chers amis de la culture,

Je ne saurai terminer mon propos sans féliciter tous les acteurs qui, par leurs idées, leur engagement et leur foi ont permis la réalisation de cette école et qui feront d’Anoumabo le centre de la culture pendant trois jours.

Bon festival à toutes et à tous.

Je vous remercie "

 

Dominique Ouattara, Première Dame de Cote d'Ivoire

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique-ouattara-premiere-dame-de-cote-d-ivoire
commenter cet article

commentaires