Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 18:06

dons-ouattara.jpg

La caravane de la rentrée scolaire de la Fondation Children Of Children a terminé sa tournée à Mankono au Groupe scolaire Ladji Karamako, le samedi 28 septembre dernier. Pour l’événement, la communauté scolaire a fait le plein, écoliers et enseignants étaient au rendez-vous. « Tous les indicateurs du développement s’accordent à reconnaître que la promotion humaine commence par l’instruction. L’école trouve donc tout son sens, mieux, l’école est le bien le plus précieux qu’on puisse offrir à une communauté pour son épanouissement. Dans cette optique, offrir une école c’est bien, mais donner les moyens d’y fréquenter c’est encore meilleur », a relevé Mme Dosso Namisata, 1er adjoint au Maire de Mankono. Par ailleurs, elle a exprimé la gratitude et la reconnaissance des populations à la Présidente-Fondatrice de Children Of Africa, Dominique Ouattara. Nadine Sangaré, Directrice Côte d’Ivoire de la Fondation a, quant à elle, exhorté les tout-petits à obtenir de bons résultats scolaires afin de devenir des hommes et des femmes qui comptent. La Fondation a offert 650 cartables, 650 tenues scolaires, des paires de chaussures, du matériel didactique et sportif pour les écoliers de Mankono commune et du village de Tomono. Des brouettes et des râteaux pour maintenir l’environnement propre. L’école maternelle «Ladji Karamoko » a également reçu un lot d’équipements. Les cantines scolaires n’ont pas été oubliées, elles ont reçu des vivres et du matériel d’hygiène. Avant Mankono, la caravane a marqué un arrêt, le vendredi 27 septembre dernier, à Séguéla plus précisément au Groupe scolaire Camp militaire. 730 cartables, 730 tenues scolaires, 730 paires de chaussures, des kits scolaires, 100 livres, du matériel pédagogique et sportif ont été offerts à ce Groupe scolaire et à l’EPP Lohou. Ce sont au total des dons d’une valeur de plus de 46 millions FCFA qui ont été faits à ces deux localités.

Sachets plastiques : Les femmes des travailleurs sollicient l’aide de Mme Dominique Ouattara

Dans moins de deux mois, le décret du 22 mai 2013 interdisant les sachets plastiques entrera en vigueur. Et cette échéance inquiète les femmes des travailleurs de ce secteur, qui redoutent la mise au chômage de leurs maris. Surtout que les entreprises productrices de ces sachets ont commencé à délocaliser dans certains pays voisins. 

Face à cette situation difficile, pour elles, ces femmes ont décidé de lancer un cri du coeur à l’endroit de la Première Dame. « Notre salut passe par Mme Dominique Ouattara, cette grande dame au cœur d’or. Nous en appelons à sa compassion. Nos époux perdent leur emploi, nous n’arrivons plus à joindre les deux bouts encore moins à scolariser nos enfants, en cette rentrée scolaire », pleure Mme Aline Y. Kouassi. Avant d’ajouter : « Qu’elle porte notre cause auprès de son époux, le Président Alassane Ouattara». 
Comme elle, Mme K. Sylla fonde également tous ses espoirs sur la Première Dame de Côte d’Ivoire. « C’est seulement d’elle que peut venir notre salut», lance t-elle, la voix nouée d’émotion.

 

                   

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique-ouattara-premiere-dame-de-cote-d-ivoire
commenter cet article

commentaires