Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 09:30

De nouveau sur ce blog consacré de manière non officielle à Madame Dominique Ouattara, nous relayons les dernières informations liées à la situation en Côte d'Ivoire.

cote-ivoire.jpg


Ouattara rouvre les frontières aériennes / Les déplacements de Gbagbo

Les combats se poursuivent, vendredi midi, à Abidjan, entre les partisans du président élu Alassane Ouattara et les forces fidèles à Laurent Gbagbo, qui refuse de quitter le pouvoir depuis novembre dernier. Des milliers d'hommes s'affrontent dans les quartier de Cocody et du Plateau. Une employée suédoise de l'ONU figure parmi les victimes.


15h54.
Où est Gbagbo ? Les rumeurs les plus folles circulent sur le président sortant. Si le journal Jeune Afrique annonçait plus tôt dans la journée de vendredi que Laurent Gbagbo était en fuite, l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire Jean-Marc Simon confiait il y a peu qu'il avait «de bonnes raisons de penser que le président Gbagbo a rejoint le palais présidentiel» jeudi après-midi à bord d'un bateau, sur la lagune, depuis sa résidence de Cocody.


16h29.
Nouvelles défections ? Selon Jeune Afrique, le site internet du Centre de commandement des opérations de sécurité (Cecos, pro-Gbagbo) accueille le message suivant : «Appel urgent : le Cecos lance un appel à tous les ses éléments de se rallier immédiatement et sans attendre aux Forces Républicaines de Côte d'Ivoire». Cette annonce n'a pas été officiellement confirmée mais le site est actuellement indisponible.

17h02.
Frontières. La porte-parole d'Alassane Ouattara annonce la réouverture «immédiate» des frontières aériennes. Le blocage des frontières terrestres et maritimes est maintenu.

17h16.
Les déplacements des Gbagbo. Le site Jeune Afrique cite une proche du clan Ggagbo, selon laquelle les épouxs seraient bien au palais présidentiel du Plateau. Selon elle, ils ont fui leur résidence de Cocody juste avant l’assaut des forces pro-Ouattara. Les troupes qui les défendent seraient composées d'Angolais et de mercenaires appuyés par la garde républicaine et d’éléments du Groupe de sécurité du président de la république (GSPR).
Avec la caserne d'Agban, le palais est l’un des derniers bastions de résistance des pro-Gbagbo.

 

link

Partager cet article

Repost 0
Published by dominique-ouattara-premiere-dame-de-cote-d-ivoire
commenter cet article

commentaires